Fabio Izquierdo

01.01.2016

Biography

Fan assidu dès son plus jeune âge de musiques noires américaines et après avoir suivi un cursus classique pendant 4 ans au conservatoire de Mâcon, ses études en marketing l’amènent à Chicago en 1990 où il fait la découverte des clubs de blues. La décision est prise, il tentera une fois les diplômes en poche d’apprendre le langage du blues et de mener une carrière de musicien. Un des étudiants avec lequel il suit cette summer session lui affirme que l’harmonica est a priori  un instrument facile, et c’est bille en tête qu’il se lance alors en autodidacte dans la pratique de l’instrument.

Le hasard des rencontres fait qu’il intègre rapidement une formation avec laquelle il remporte en 1992 le tremplin du Festival de Blues de Cahors et dans la foulée le house band du club alors des plus réputés du circuit européen, le Cricketers de Bordeaux. Pour lui, c’est une période bénie durant laquelle il croisera des bluesmen de renommée internationale (dont les harmonicistes Junior Wells, Rick Estrin, Kim Wilson, Lazy Lester, Sam Myers, Carey Bell…) auprès desquels il n’hésite pas à demander conseils et rapides leçons dispensées en fins de soirées dans les loges. Cette période (1992-1998) aura été comme une grande formation accélérée à l’écoute de la plupart des musiciens US en tournée européenne.

L’harmoniciste texan Paul Orta, un adepte de Little Walter, rencontré régulièrement durant ces années l’aidera à mieux comprendre l’instrument. Une collaboration faite d’enregistrements (« Frenchies but Goodies » « Radio Gumbo » « Paul Orta & Friends ») et de tournées réunissant les deux musiciens résultera de ces années de rencontres.

Il rejoint alors en 1995 une formation avec laquelle il assure une tournée marathon de 3 mois en première partie de Bryan Lee avant de monter un projet qui lui tient particulièrement à cœur fin 97, Flyin’ Saucers Gumbo Special pour explorer le « biotope » des musiques de Louisiane et s’essayer à l’harmonica dans différents registres. Il développe alors un répertoire allant du swamp blues au zydeco, du R’n’B au cajun, du funk au R’n’R et apprend à jouer du mélodéon qui pour lui est un cousin de l’harmonica.

Rapidement Flyin’ Saucers Gumbo Special se forge une solide réputation nationale, réalise quelques tournées en Europe et accompagne ponctuellement Paul Orta, Bill Hurley, Amos Garrett, Jimmy Burns ou Sugaray tout en imposant un répertoire très personnel.

Tout en enseignant l’instrument lors de cours particuliers, il dispense aussi de temps à autre avec les Saucers des concerts dans les écoles pour faire découvrir aux plus jeunes la pratique des instruments, leur fonctionnement et les musiques issues du blues. Depuis 2016, les Saucers mettent en place une « master classe – concert – conférence » pour les écoles de musique ayant pour thème les particularités et diversités des musiques louisianaises dont une partie traite du Swamp Blues et de l’harmonica.

Enfin, il monte à l’automne 2016 en parallèle aux activités des Saucers une nouvelle formation appelée Crawfishmen, plus « rockin’ blues » mais pas que…, basée essentiellement sur des titres de certains de ses harmonicistes préférés dont Slim Harpo, Lazy Lester, Jimmy Reed ou James Cotton.

Albums

Flyin’ Saucers Gumbo Special « Swamp it Up ! » + guests Jimmy Burns – Sugaray – A.Stelmaszack etc… 2014
Album ayant représenté la France à IBC de memphis en 2015
« Un niveau de maitrise, parfois de retenue, et de réussite que seule la classe autorise » Soul Bag
« Un tank en or massif » Rock & Folk

Flyin’ Saucers Gumbo Special « Here Comes the Crawfish Groove » + guest Philippe Sauret 2010
Album de l’année 2010 au référendum Radio 666 (réseau Férarock)
« Quel disque ! Pas une plage qui ne soit un hit potentiel. Chaque titre a la franchise de l'or et sonne déjà comme un classique. » Rock & Folk
« Un disque prêt à se mesurer aux meilleures productions internationales » Soul Bag

Flyin’ Saucers « Raw & Spicy Covers » 2006
« Le combo a véritablement fait sien douze standards du genre à tel point qu’on sent chaque note et chaque tournerie rythmique décalquées sur leur peau » Guitarist Magazine

Flyin’ Saucers « Radio Gumbo » + guest Paul Orta 2001
« Leur album Radio Gumbo offre un goûteux mélange de Soul, Groove, Rythm’n’Blues, Rock Cajun, Tex Mex et Zydeco. (...) Album du trimestre » Soul Bag
« Un coup de chaleur musical qui se transforme en coup de cœur » Dauphiné Libéré

Flyin’ Saucers « Bon Ton Roule – Live at Cognac Blues passions » + guests Arnaud Fradin – Pascal Lamige 1999
« Attention, il ne s’agit pas de blues rock à la mode hardos, mais bel et bien de boogie, zydeco et de blues qui swingue. Un swing genre rouleau compresseur, du blues musclé qui laisse le spectateur vidé, épuisé mais heureux » Travel In Blues Magazine

Flyin’ Saucers « Blues Attack » 1998
« Qu’est ce qui fait que ces garçons, sans crier gare, mettent dans le mille au premier jet ? »   Rock Sound

Shake On Shake « Shake it ! Live at the Cricketers » 1995
Guest sur l’album « Noirgalam » de Duo du Pavé (musette) 2001